Un vitrail de A à Z

Voici un chantier depuis le dessin jusqu’au montage avec la lumière. Ce vitrail est visible en banlieue nantaise.

Tout commence par l’envie du propriétaire d’avoir un sujet évoquant l’Ile d’Oléron, chère à son coeur.
Ensuite, le vitrail devra être dans une cage d’escalier et masquer le vis à vis de la rue.

Ainsi, la lumière illumine l’escalier sans ce prendre dans un rideau et occulte la vue de puis la rue.
Il est posé sur un double vitrage dans une huisserie aluminium (85 cm x 45 cm)